Outils pour utilisateurs

Outils du site


Appuyer sur l'image pour accéder au menu dynamique ou sur le titre pour la 1ere page

 

Projet de rénovation de la mare

Evaluations et vote du 19/11/2019

La situation actuelle

  • La mare de Saint Julia devient verte ou marron et diffuse parfois de mauvaises odeurs. Elle abrite cependant de nombreux poissons, qui attirent de nombreux pécheurs, et une grande population de grenouilles. A certains moments on observe de nombreux poissons morts.

L'eutrophisation

  • Le phénomène observé est du à l'accumulation, progressive dans le temps, de matières organiques, dans un milieu aquatique (et donc à un excès de nutriments ou élements NPK- Azote-phosphore-calcium). C'est classique, l'eutrophisation contamine les eaux dormantes comme les mares. (ref : INRA - Agence Francaise de la biodiversité). La matière organique produit de l'oxygène en journée, mais en consomme en l'absence de lumière et particulièrement au fond de la mare . Cela finit par entrainer des mauvaises odeurs et peut aller jusqu'à l'asphyxie des poissons.

Les moustiques

  • Les mares ne cause, en général, pas d’invasions de moustique grâce aux prédateurs de ces insectes qu'elles abritent (poissons, dytiques, grenouilles et autres batraciens). Les moustiques prolifèrent plutôt dans des petits récipients (pots, arrosoirs, pneus) que l’on laisse traîner. (cf eau-et-rivieres.asso.fr ). Une chasse à ces petites flaques d'eau pourrait être menée dans le soucis de réduire le nombre de moustiques (tigres ou pas).

Un fond imperméable : argile ou plastique ?

  • La butte de Saint Julia est un site particulier, elle comporte des terrains imperméables composés de roches, de mollasses et d'argiles. C'est pourquoi il existe des réservoirs naturels aménagés dans de nombreuses maisons. C'est l'endroit idéal pour faire une mare naturelle.
  • L'entretien d'une mare avec un fond en argile est assez simple. Si on perce le fond, l'argile s'autorépare naturellement. On peut ainsi garder une mare sans gros entretiens. Au contraire la réparation d'un fond en plastique consiste, souvent, à le changer.
  • Le mur qui sépare la mare de la route ne semble pas menacé au delà de son enduit, sa base ayant été refaite récemment.(point contesté, à examiner de plus près). On apperçoit la base du mur sur la photo de la mare vide prise en 2005

Besoins

Curage de la mare en mai 2005 Des travaux peu onéreux peuvent supprimer les odeurs et redonner une eau plus transparente (simple curage, dispositif d'oxygénation, filtre).

  • Curage : Tous les 10 ans ou plus (le dernier curage de la mare date de 2005).
  • Bonnes pratiques : Il faut limiter les entrées de matières organiques, c'est à dire éviter d'y jeter branches feuilles et autres matières organiques. Et idéalement il faut favoriser et récolter la végétation formée autour de la mare.
  • Un dispositif d'oxygénation : les systèmes de diffusion par le fond consomment peu d'énergie, possèdent un taux de transfert d'oxygène très élevé, et sont insensibles au gel. (voir etang-solution.com).
  • Faut il garder un fond naturel facile d'entretien, ou préférer un fond en plastique ?
  • Les maisons en contrebas. La maison de E.B. est traversée par une canalisation pour évacuer les trop pleins de cette mare. Ces canalisations ont été revues cette année et devraient mieux fonctionner et éliminer les odeurs.
    • Il y avait de l'humidité en hiver mais pas en été, ont peut supposer que les apports d'humidité n'étaient pas dus à la mare mais à ce conduit. L'eau dans la mare baisse en été, et cette baisse est souvent attribuée à des fuites. A vérifier avec le calcul de l'évaporation. L’étanchéité de la mare devrait être vérifiée et/ou assurée. (Argile ou plastique)
  • Erosion sous le mur : La photo de la mare vide montre cette érosion. Conviendrait-il de laisser une petite berge en terre entre le mur et l'eau.

Curage en 2002 vu par Alain Gambade

Le curage de la mare pratiqué en 2002, a été décrit dans le bulletin municipal

  • Nettoyage de la mare (par Alain Gambade dans le bulletin municipal de décembre 2002

Celle-ci en avait bien besoin !
Nous avons eu quelques joyeux dėbats lors des diffėrents conseils municipaux pour ssavoir de quelle façon procéder : Comment la vider où mettre la vase ? Que faire des poissons, des canards ?
Aprės mure réflexion, des solutions ont ėtė trouvées, et ça y est, la mare est curėe.
Les poissons sont partis en vacances dans un bassin improvisé dans le jardin de la famille Vaissiėre, les canards squattent. Francis et Robert, et mr Le Maire se sont attelės au pompage, et Serge Rouquet maniant avec beaucoup de virtuositė ses engins s'est chargé du curage. Merci également à tous ceux qui ont donnė un coup de main, et particuIièrement ȧ Alain Perramond et Ludovic Escaich.
Ces travaux ont par ailIeurs généré leur lot d'anecdotes… sans parler du drôle de panneau de signalisation que.l'on peut voir au coin des rues des Moulins et des Capitouls, et sur lequel, nos facétieux employės communaux ont un peu forcé sur 1a peinture noire pour indiquer le dos d'âne rėalisé par leurs soins (celui-ci ayant pour but de dėtourner les eaux de pluie de la mare pendant la pendant la durée des travaux). Les touristes (voire les riverains) ont dû échafauder bien des hypothėses sur la signification de cetui-ci. Que voulait dire ce pictogramme ? Danger… terril, dune ou grosse congère ! Si vous avez eu vent d'autres interprétations, n'hėsitez pas à me les faire connaître.
Avant que la mare ne se remplisse ȧ nouveau, des travaux ont été entrepris pour consolider le mur cotė rue, les racines des platanes mettant son devenir en péril. Une petite chape de béton a etė coulée pour renforcer sa base. De plus pour ėconnmer l'eau de la Montagne Noire, une mini pompe alimentera le jet d'eau (Fonctionnement en circuit fermé).

Sources

  • Charte départementale pour l’environnement : Les mares de village, restauration et mise en valeur. Composer son paysage communal : Le maintien et l'homogénéité de la couche d'argile constituent des éléments fondamentaux pour la pérennité d'une mare. Un entretien régulier et de qualité est le meilleur garant d'une étanchéité parfaite. ” [… et au contraire …] “Les moyens techniques existants pour reprendre l'étanchéité d'une mare (reconstitution de la couche d'argile, pose d'une membrane synthétique, utilisation de produits industriels) sont onéreux, complexes de mise en œuvre et peuvent modifier la nature du sol.
  • eau-et-rivieres.asso.fr : Les mares ne causent pas d’invasions de moustiques ! Les mares équilibrées sont infestées de prédateurs de ces insectes. Ce sont plutôt tous les petits récipients que l’on laisse traîner dans le jardin et qui se remplissent d’eau de pluie qui vont attirer les diptères piqueurs !
  • moustique-tigre.info : la méthode la plus efficace est d’introduire des poissons
  • aquiflor.com : Une technique efficace est l’ajout de poissons dans votre bassin. Les ides mélanotes, mangeuses d’insectes seront heureuses de grignoter les larves de moustiques. Aérez fréquemment votre eau pour empêcher les femelles moustiques de venir déposer leurs œufs. Pour cela, vous pouvez acheter une pompe à air (aérateur de bassin) qui oxygénera également votre eau.
  • produit-antinuisible.com Qui sont les prédateurs des moustiques ? Les moustiques ont plusieurs prédateurs dans les mares : plusieurs types de poissons comme les gambusis, des batraciens comme les grenouilles, et d’autres larves d’insectes telles que celles des libellules.
  • sciences-nature.fr : [..] Ponte de moustique généralement dans les pneus abandonnés ou les récipients artificiels, ils sont très nombreux dans ces endroits car ils ne possèdent pas de prédateurs. Dans les mares, le moustique commun est bien présent mais en quantité beaucoup plus faible que dans un pneu car la majorité des larves sont mangées par d’avides prédateurs.

Outils de la page